[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] [Accueil]
[]
[]
[Evenements]
[Chroniques]
[Le Dojo]
[Accueil]
[Accueil]
[Contact]
[Evenements]
[Chroniques]
[Le Dojo]
[Programmes]
[Les Arts Martiaux]
[Enseignement]
[Le Dojo]
[Accueil]
[Contact]
[Programmes]
[Les Arts Martiaux]
[Enseignement]
[Le Dojo]
[Chroniques]
[Evenements]

Dojo, un mot japonais d’origine bouddhiste, signifie le lieu où l’on recherche la voie : un endroit consacré au travail sur soi par le karaté. Dojo Pierre Marceau priorise le côté traditionnel, réel et appliqué du karaté plutôt que le côté « occidental » plus compétitif. Les participants y développent la maîtrise du corps et de l’esprit par l’apprentissage de katas, de techniques d’autodéfense et de combats, ainsi que du maniement d’armes. Le sigle du dojo tend à refléter cet esprit par le dragon, représentant sagesse et équilibre, superposé au yin yang.


Les règlements du dojo sont basés sur le « gros bon sens », la discipline et les bonnes manières et ne sont pas conçus pour glorifier les membres aînés ni pour contribuer au mystique des arts martiaux. La discipline est essentielle au travail sur soi, elle facilite et rend plus agréable les rapports sociaux. Une attitude arrogante, une posture négligée favorisent le laisser-aller et la paresse, alors que l’inverse est favorable à une bonne ambiance d’entraînement.


« Gagner un combat sans se battre : l’objectif ultime d’un pratiquant d’art martial. »